• J'arrive pas à dormir

    Les Reines Prochaines - Opfer dieses Liedes (Wicked Game)

    Putain, j'arrive pas à dormir ! J'étais crevé, je me suis couché à minuit trente, il est trois heures et demi. Et je n'arrive pas à dormir. Je regarde ce foutu plafond, La pièce est noire et j'arrive à distinguer tout. Quand j'ai allumé la lampe, mes yeux n'ont eu aucune peine à s'accoutumer à la lumière. J'arrive de moins en moins à m'endormir.

    [...Texte censuré...]

    ... Ca me dépasse... je vais aller fumer une clope. Ca me dépasse.


  • Commentaires

    1
    ATHצРأO
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 05:38
    :-s
    Veuillez pardonner mon excessive grossièreté due à un léger débordement…"sans timental".
    2
    Sélène...
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 07:35
    Ce n'est pas elle...
    qui vous manque... c'est la solitude qui vous pèse, vous l'ecrivez vous meme... j'empathise pour vous Athypio... et partagerai mes trois heures de sommeil si je le pouvais... Pensées douces... sourire...
    3
    ATHצРأO
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 07:54
    Bonjour, bonjour
    Sélène... Enfin, bloggland revit! C'est désert ici! Je me morfondais! ;-)
    4
    Sélène...
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 07:57
    Bonjour Athypio....
    sourire... Laissez moi récupérer un peu de fraicheur d'esprit sous la douche et nous verrons si ce pays revit... sourire... Prenez soin de vous...
    5
    Ange
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 08:09
    Le manque de l'autre...
    ... est une sensation étrange. L'esprit et le coeur savent que la relation est finie, tout notre être en est conscient et nous sommes certains que c'était la seule issue, la bonne solution. Et pourtant, tout notre corps aspire à ce contact, cette présence. Sentimental ? Je ne pense pas...
    6
    eden blue
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 10:06
    Pensées!
    Compassion !
    7
    cleo.x
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 10:08
    Les fesses
    sur le sexe. Je comprends ce manque : c'est la meilleure partie d'une nuit à deux. Le contact mou est si doux.
    8
    Maîtresse
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 12:28
    je en dormais pas non plus
    Mais je n'ai pas voulu me connecter. Dommage, je t'aurai tenu compagnie.
    Un sourire doux pour toi. Je sais ce manque, mes pensées t'accompagnent.
    9
    Maîtresse
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 12:31
    je NE dormais pas
    oups
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    ATHצРأO
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 21:56
    Merci bloggland!
    ...je vais rejoindre mon lit! Quelques heures de sommeille à rattraper! Merci encore pour votre soutient! Bonne nuit à tous!
    11
    Dulcineia
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 22:17
    Bonne nuit
    et tâche de dormir cette fois-ci.
    12
    Miss Aubade
    Mercredi 1er Décembre 2004 à 23:28
    Je compatis...
    ... je vis aussi cette sensation de manque. Je crois que çà n'a rien à voir avec la personne, c'est le contact qui te fait défaut, c'est cette sensualité dont tu t'es volontairement privé et dont tu ne sais pas la prochaine arrivée... Ses mains chaudes le long de mon dos me manquent... alors que c'est un vrai petit démon, quand on y pense... Pas d'insomnie cette nuit mon cher, juste dormir tranquille... Moi aussi suis crevée tiens, bonne nuit à tous.
    13
    Lledelwin
    Jeudi 2 Décembre 2004 à 13:39
    dodo calme...
    ça remplace pas la peau chaude, mais ça apaise et aide à s'endormir : l'infusion de lavande (s'achette en épicerie, y en a une rue du Baili à St Gilles) vraiment terrible, faut pas trop s'éloigner de son oreiller...
    14
    Khalya
    Jeudi 2 Décembre 2004 à 19:24
    Sachez cher bloggeur
    Que ceci est appelé "attachement" par les psychiatres. Cette habitude d'être proche quelqu'un persiste même quand tout est fini et pourrait nous faire parfois croire que tout sentiment n'est pas éteint. Comme le dit Cléo, les fesses collées contre le sexe de l'homme qui partage mon lit c'est le meilleur de la nuit...Je compatis, j'ai eu beaucoup de mal à m'endormir aussi hier. En fait je recule chaque soir le moment de me coucher.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :