• L'angoisse pure

    Peaches - Tombstone

    Je m'assoupi pour une petite heure. Je règle le réveil de mon GSM. Et j'essaye de m'endormir... Je n'y arrive pas. Je me réveille et le règle pour qu'il sonne une heure et demi plus tard.  Je m'essaye de dormir.

    J'entends du bruit à coté ? Des voix, des murmures, des pas des chaussures qui claquent. Et il y a un son agressif et aigue qui me prend la tête. J'ouvre les yeux. Ma chambre est plongée dans l'obscurité. J'essaye de bouger... et je me rends compte que je suis ligoté... Bien ligoté... Je vois sous la porte de la chambre que le couloir est éclairé. Je vois des ombres de chaussures noires et le bas des pantalons... Ils tournent en rond. Je sais qu'ils parlent de moi. Et le son agressif augmente... J'appelle pour qu'on vienne me défaire. Mais il y a un truc, une sorte de bâillon, à l'intérieur de ma gorge qui m'empêche de crier. Je n'arrive pas à et personne ne vient. Une douleur, au-dessus de la nuque, juste dans le prolongement de la colonne, est en train d'envahir mon crâne.  J'ai peur qu'on me laisse là ! J'essaye de hurler. Rien. Le son augmente et la douleur s'intensifie. Je hurle. Mais rien... juste ma bouche béante, mes muscles contractés. Et la panique qui gagne du terrain. Et d'un coup, je plonge dans le noir.

    J'ouvre les yeux, je suis dans ma chambre, je me suis réveillé. Je me lève. Je sors de ma chambre, un peu secoué. Et la porte d'entrée s'ouvre, ma sœur arrive. Elle rentre dans la pièce. Moi, je ne suis pas bien réveillé mais je suis surpris de la voir comme ça.Je m'interroge de savoir comment elle a pu ouvrir la porte d'entrée sans sonner et surtout la porte de mon studio. Ma sœur me coupe dans mes réflexions et me demande : « Qu'est-ce que tu fous ? Tu traînes ! ». Je veux lui répondre. Mais un coup me tape sur la nuque, je sens à nouveau ce bâillon dans la gorge. Et je retrouve l'obscurité de ma chambre.

    Je me retrouve ligoté dans ma chambre. Je crie, j'ai envie d'entendre ma voix. J'entends toujours ces bruits menaçant d'hommes à coté. La douleur à l'arrière du crâne qui progresse. Je hurle sans voix, sans bruit et sans être audible. Je tombe dans le noir.

    Je me réveille en reconnaissant ma chambre, je sors. Je suis mal à l'aise je me dirige vers la salle de bain pour prendre un verre d'eau et m'asperger le visage. On toque à la porte. J'ouvre. Et là, il y a Frédéric L. (un de mes meilleurs amis) qui rentre. Il me reproche d'avoir fermé ma porte à clés. Il me dit que j'ai l'air d'avoir mauvaise mine et me demande aussi ce que je fous ?  Et là, d'un coup... je sais pas... je me vois dans un miroir. J'ai une gueule de pochard de 50 ans. Genre, j'ai pris 30 ans dans le visage (car je fais physiquement plus vingt ans que trentenaire)...  mais 50 ans d'alcool et de manque de sommeil... une sale gueule ! Et je réalise que je rêve encore !

    J'essaye de me réveiller... il fait noir. Je ne veux pas. Je veux ouvrir les yeux. Je revois la chambre dans l'obscurité. Je n'y arrive pas à sortir. Bâillonné à l'intérieur. Ligoté. Je m'agite. J'ouvre mes paupières... et la lumière de la réalité, de mon quotidien revient. Je suis dans ma chambre !
    J'ai le cœur qui bat la chamade. C'est peu dire... vous  aimez la techno ? Ben,
    c'était de la drum n base version speed hardcore. Le flip total ! Il y  longtemps que je n'avais plus paniqué comme cela ! J'ai été vers le frigo, et j'ai bouffé le reste du chinois d'hier soir ! Faut que je sorte... parce que j'en suis encore tout retourné !


  • Commentaires

    1
    ATHצРأO
    Vendredi 3 Juin 2005 à 11:21
    100! J'y suis!
    C'était mon 100ième post! Champagne! Et je me casse!
    2
    Baba
    Vendredi 3 Juin 2005 à 14:55
    Brrrrrr
    Bonne Nuit Athypio! J'ai de vague souvenir d'horribles rêves...
    3
    cleo.x
    Vendredi 3 Juin 2005 à 14:58
    Champagne, donc
    mais eau minérale pour moi.
    4
    Eva
    Vendredi 3 Juin 2005 à 15:00
    Athypio
    Y'a pas de raison que tu mettes des commentaires inutiles chez moi et que je ne le fasse pas chez toi. Voila.
    5
    Eva
    Vendredi 3 Juin 2005 à 15:01
    5
    C'est bien ?
    6
    Vendredi 3 Juin 2005 à 16:28
    Et ben
    quel flip !
    7
    camomille
    Samedi 4 Juin 2005 à 16:01
    Sympa.. du coup
    .. je suis complétement en flippe maintenant.. (on a dit que j'étais une éponge?) La vache! ça ma rappelle un de mes rêves.. tiens je ferais un post un de ces quatres sur un truc "presque" aussi flippant.. Prend soin de toi.. surmenage? Bisous doux
    8
    ATHצРأO
    Mercredi 8 Juin 2005 à 16:22
    Absent
    jusqu'à samedi (shoot photo)! Quand mon blog me sert d'agent de liaison avec les autres :^)
    9
    Maîtresse
    Mardi 14 Juin 2005 à 23:58
    non mais
    c'est quoi ce bordel? je tourne le dos deux minutes et tu racontes n'importe quoi!
    10
    Jeudi 16 Juin 2005 à 21:26
    Juste une trace....
    Sourire...
    11
    Amie...
    Jeudi 30 Juin 2005 à 17:58
    carême
    Youhou ??!
    12
    Maîtresse
    Dimanche 3 Juillet 2005 à 01:33
    passée pour rien
    je croyais pourtant avoir vu de la lumière...
    13
    Lledelwin
    Jeudi 7 Juillet 2005 à 15:57
    cauchemard et nourriture
    "j'ai bouffé le reste du resto chinois d'hier" Ah ben voila, tu as fait comme Little Nemo : tu t'es empiffré hier et tu as encore un sommeil agité...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :