• Frank & Nancy Sinatra - Something Stupid</em />

    Avant d'être des collègues, assistants, maquilleuses... On est des amis !
    Voilà pourquoi
     j'adore ce que je fais semblant de faire si bien...
    Je
    les en remercie tous.

    Bonne nuit Bloggland!


    votre commentaire
  • Placebo - Protège Moi

    Qu'est-ce le porno chic ? Est-ce un terme marketing qu'on nous impose ? Ou y'a-t-il une réelle demande ? 
    Je ne vais pas faire une étude sociologique (j'en ai pas la compétence, fort heureusement pour tous. Ouf ! Le monde est sauvé une fois de plus), mais le terme porno vous fait-il saliver (Pavlov quand tu nous tiens, éventuellement, par la laisse et que d'une bonne raclée tu nous donnes la pâtée) ou plutôt révulser ?
    Admettons l'existence d'un porno chic alors il y en a un autre forcément. Mais lequel ? Sûrement celui qu'on dit dégradant... donc l'opposé du chic : le trash ?
      « La pornographie est l'érotisme des autres » dixit je-ne-sais-plus-qui.
    Très bien de même que le trash est le porno des autres également... et où va-t-on avec ce genre de discours ?
     
    Les stratèges de la publicité essayent de nous conditionner de manière progressive (rien de nouveau) par l'infiltration insidieuse d'images à connotation sexuelle, de plus en plus explicite, à se sentir un peu plus frustré(e) qu'hier... pour qu'on consomme des produits qui n'ont rien de sexuel à la base : Yaourt, voiture, boissons (conditionnement au forme féminine ou phallique), musique (groupe genre placebo et toute la 'nouvelle' tendance electro, qui sont autant des concepts marketing que des artistes quoiqu'ils en disent), produit ménager, poupée gonflable, tondeuse à gazon (Hein ?! Ca va, vous suivez toujours, décidément) et cætera, et cætera.
    J'admets que cela soit légitime car toutes les dimensions de notre quotidien sont utilisées en faire-valoir des produits, alors pourquoi pas notre sexualité ? Oui, mais quand à la manière de manipuler...c'est là que je m'interroge. Pourquoi rajouter ce terme chic alors que le chic est ailleurs ? Le porno est du porno parce qu'il est du porno et ne peut être autre que ce qu'il est, c'est sa vérité intrinsèque. Et c'est en cela qu'on l'apprécie ou non.

    Curieusement, quand j'étais ado on parlait plus de se protéger, de pas faire n'importe quoi avec n'importe qui, de se méfier des vieux messieurs, de ne pas lire la chèvre de Mr Seguin d'une main... Est-ce le contre coup ce revirement médiatique ?


    45 commentaires
  • Queen Adreena - Pretty Like Drugs

    Parce que la beauté n'est pas absolue, ni définie... Avoir un corps, aussi 'parfait' soit-il, n'est pas tout ! Même avoir un visage harmonieux ne sert à rien du tout. Et la photogénie n'existe pas, ce n'est qu'un prétexte pour justifier nos erreurs de photographe (car on a droit aussi à l'erreur et à l'apprentissage). Quelle arrogance de dire qu'une personne accroche plus la lumière qu'une autre.

    De fait, les modèles, actrices, chanteuses, consacrent leurs temps au soin de leurs plastiques (c'est valable pour les hommes aussi). Ces personnes ont confiance devant l'objectif ; d'où il en résulte de bonnes photos. Mais elles ne sont pas plus photogéniques que vous.

    La taille, les mensurations, le poids sont des renseignements totalement abscons pour les photographes (mais utiles pour nos habilleurs, stylistes, etc.). Quand une agence refuse une fille, c'est pour d'autres raisons... Et il est vain de vitupérer.

    Quelques conseils, non exhaustifs,  pour modèle en devenir :

    1)      La rigueur. Il faut le vouloir. C'est éprouvant d'être modèle.

    2)      Respecter le secret professionnel et la confiance qu'on vous accorde.

    La qualité des modèles réside en :

    ·        Se taire et taire sa personnalité. La docilité est une des qualités requises.

    ·        La patience et la disponibilité.

    ·        La ponctualité.

    ·        Savoir jouer de son image (sans peur, pudeur, gène ou dégoût déplacé).

    3)      Horaire bureaucratique = non ! Combien d'heures pour quelques photos ?

    4)      Retenir que c'est un loisir pour vous ; un métier pour nous.

    Etre modèle, caricaturalement, c'est (bien-payé-mais-il-faut) :

    Se lever tôt, attendre, se déshabiller dans un endroit froid, se faire maquiller et coiffer sans bouger, attendre, saluer le photographe avec déférence (car il va mettre le chauffage). Attendre, quelques photos, attendre, quelques phot... non se changer vite devant plusieurs personnes, quelques ph.. maquillage, photos dans une position inconfortable tout en gardant le sourire, attendre, photos et enfin rentrer chez soi exténuée et courbaturée.

    Si malgré cela vous persistez à vouloir être modèle, il vous faudra un book, portfolio et/ou composite ; que ce soit en freelance ou en agence (ça fait un plus sérieux celles qui se sont investies avant).

    Quels photographes choisir ?
    Là, je serai très précis : Débutantes, cherchez des débutants : Les étudiants en photographie !
    Ils vous rendront ce service gratuitement (les photos contre la séance). Ils seront aussi intimidés que vous... mais ils ont leurs professeurs comme coach. Le travail sera impeccable dans la plupart des cas. Un pro... sera nettement plus exigent et payant !

    Considérez cela comme un travail : Abstenez-vous de venir avec votre chaperon de petit copain. Je ne pense pas qu'à un entretient d'embauche ce soit bien vu.

    Gratuit ou payant, un photographe (même étudiant) doit vous montrer son book, sinon demandez-le. Cela vous évitera de perdre votre temps avec des satyres. Ne faîtes pas de nue avec quelqu'un qui n'en a pratiquement jamais fait.

    Et finalement, amusez-vous devant l'objectif !


    5 commentaires
  • [y'a plus photo!]

    Marshall Jefferson - Move Your Body

    Voici une photo faite par Me Myself and I.


    10 commentaires
  • Babes in Toyland - The girl can't help it

    Aujourd'hui, on devait travailler sur des photos d'un modèle dans une maison de maître en rénovation spécialement prêter pour l'occasion. Rendez-vous à la gare de Gand vers 13h. A 12h35 je reçois un sms du modèle :

    « Slt. en fin de compte je c pas venir, car je crain que je ne serai pas a l aise.desole, je suis sur que tu comprend. bisous a+ ».

    Je lui téléphone directement. Pas à l'aise ?? Mais pas à l'aise de quoi ? (Il n'était pas prévu de faire du nue... que de la mode et du portrait).
    J'essaye de la rassurer... Finalement, elle me lâche le morceau : Son petit copain n'est pas d'accords. On se calme ! J'ai dû mal entendre, mal comprendre.

    Bien... j'appelle l'équipe pour annuler. La joie ! Mais déboire régulier pour jeune photographe : Bloquer le chantier d'une maison, frais de déplacement de ma maquilleuse, de mon assistant et de moi-même... Gaspillage (temps et argents)!

    Quand est-ce que certaines personnes comprendront que là où ce n'est qu'un hobby ou une lubie pour eux ; c'est un métier pour d'autres ?


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique